Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


24/01/2011

Modou : un talibé de Dakar

GEDC0252.JPGLe 15 novembre 2010,  à M’BAO, Modou un petit talibé de six ans, originaire du Centre du Sénégal, a été  trouvé mourant, à même le sol au fond d’une sordide pièce d’une école coranique, abandonné seul, livré à lui-même ainsi que 53 autres enfants de moins de quinze ans, sans soins, sans nourriture, sans surveillance ni protection, par leur marabout parti fêter la Tabaski dans son village au Saloum, à 300 km de Dakar.

Bien que prévenu de l’état grave de Modou, le maître coranique  ne rejoindra pas son internat.

L’enfant, fortement anémié, fiévreux, incapable de se tenir debout et d’absorber la moindre nourriture, a alors été temporairement recueilli par une famille qui l’a fait soigner (cinq perfusions et un traitement important ont été nécessaires) et l’a entouré de toute son attention ainsi que de beaucoup d’amour comme il se doit étant donné son jeune âge.

Bien entouré, il reprenait vie et de l’appétit. Sa respiration redevenait normale et son extrême fragilité s’améliorait de jour en jour. Il apprenait à compter en Français et à écrire. Sa vivacité retrouvée et son nouveau sourire permettaient l’espoir.

Son maître coranique est réapparu à M’BAO le 30 novembre dans l’après-midi.

Le 3 décembre au soir, sur prescription de la brigade de gendarmerie qui avait été alertée dès le 22 novembre mais qui n’est jamais venue sur place pour constater l’abandon de ces enfants et leurs conditions de vie, Modou a dû être remis à son indigne maltraitant sans que ce dernier apporte la preuve que cet enfant lui avait été confié par ses parents et avec ses moins de trente ans d’âge justifie de sa capacité à pouvoir assurer son éducation ainsi que sa prise en charge et sa sécurité. Accusés par des individus d’enlèvement d’enfant, nous n’avons sur le coup rien pu faire d’autre.

Malgré ses gros sanglots, Modou est à nouveau livré à l’enfer, contraint à la mendicité, sans perspective d’avenir, esclave d’un marabout irresponsable avide de gain… alors que le bon sens aurait voulu qu’il soit remis à ses parents et le maître coranique mis hors d’état de nuire.

Il y a des centaines de jeunes victimes comme Modou à MBAO, des milliers et des milliers dans la région de Dakar. Leurs bourreaux agissent au grand jour en toute impunité.

GEDC0263.JPG

15:54 Publié dans Sénégal | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

SENEGAL, que fais-tu donc de tes enfants ?

Écrit par : esjoch | 24/01/2011

Ce sont le maître coranique et ses acolytes qui sont à l'origine de la propagation de la rumeur d'enlèvement d'enfant.

Écrit par : JCG | 25/01/2011

c'est bien d'en parler !

Écrit par : pierrot le zygo | 03/04/2011

C'est scandaleux et révoltant de savoir que l'on ne peut rien faire

Écrit par : Ulysse | 03/04/2011

C'est scandaleux et révoltant de savoir que l'on ne peut rien faire

Écrit par : Ulysse | 03/04/2011

Écrire un commentaire